Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Oula Abass TRAORE :  » Je n’ai pas hésité… « 

Oula Abass TRAORE :  » Je n’ai pas hésité… « 

« C’est un plaisir pour moi de revenir en Guinée. La première fois c’était en campagne africaine au match retour contre Wakriya AC en C1 (ndlr : avec son club  du Centre Salitas il avait éliminé le WAC)  Je note déjà un accueil chaleureux, ce qui est bien pour pouvoir vite s’adapter.
Sur le continent le HAC marque sans cesse des points, c’est désormais un bon club d’Afrique et quand il s’intéresse à toi tu ne restes pas sans repondre favorablement. Quand on m’a dit que le Horoya AC a appelé je n’ai même pas hésité un instant… »

Que le poste soit très étoffé avec trois éléments notamment Mbemba CAMARA, Khadim DIAW et lui-même, ne refroidit pas l’ambition du Burkinabè. Il entend bien contribuer à la marche en avant du HAC :
« Je vais tout faire pour être dans ce projet. Ctte année, c’était la demi-finale de C2, pourquoi ne pas tenter l’étape suivante. Pour ça, il faut se battre. Le Horoya AC est une structure bien organisée, axée sur la philosophie de jeu du coach, donc c’est très intéressant de jouer ici. C’est pourquoi je me suis lancé dans l’aventure.

Nos compatriotes Dramane NIKIEMA et Aristide BANCE qui sont passés par là , nous parlent souvent de ce club dans l’ équipe nationale. L’année dernière je jouais dans le même club que LINGANI qui m’a aussi parlé du projet du Horoya »

Par la même occasion, Oula Abass TRAORE a pour objectif de revenir très vite dans la sélection des Etalons :
« Kamou MALO est un bon entraîneur qui nous appelle toujours pour avoir de nos nouvelles et nous encourager. Donc je vais chercher à être titulaire en suivant respecteusement les consignes de mon coach en club. Et ça me permettra de revenir en sélection nationale ».

Bon vent à Oula Abass !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp