Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

NDIAYE parle d’épuisement, FOKOU vise le top 4

NDIAYE parle d’épuisement, FOKOU vise le top 4

Lamine NDIAYE (Horoya AC): « Ils sont tous épuisés… »

« Avant même l’erreur, on est allé jusqu’à l’épuisement. Voilà il n’y a plus de gaz, plus de joueurs, il n’y a plus rien. On a fait ce qu’on a pu. C’est un match difficile.

On ne peut pas faire 7 matches en 19 jours comme on vient de le faire. Et si ça continue , ce n’est pas possible. Car il n’y a aucun pays au monde qui fait ça. Mais ça n’enlève rien à leur victoire. Aujourd’hui honnêtement, on n’avait pas de répondant tout simplement. Ils étaient meilleurs que nous. On n’a plus les moyens, ni physique et ni menta, parce que les joueurs sont épuisés. Ils ont fait ce qu’ils ont pu même si ce n’est pas suffisant… »

Désire FOKOU (ASKaloum): « Le Horoya AC est une grande équipe »

« Je pense que les choses se sont un peu relancées dans le championnat. Et si on gagne nos deux prochains matches, on pourra être dans le top 4.  On a été en difficulté pendant plusieurs rencontres mais aujourd’hui quand même les joueurs ont répondu présents et ils ont respecté les consignes. Car leur maladie était leur manque de justesse technique. Mais aujourd’hui ils ont été très adroits devant le but. Et cela a validé notre victoire.

Je pense que tactiquement, ils ont été disciplinés. Vous savez, je vous ai toujours dit que toute équipe peut perdre en Ligue 1. Battre le Horoya ça fait toujours plaisir. Mais le Horoya est une grande équipe… »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp