Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

NDIAYE compte sur tous, CAMARA analyse

NDIAYE compte sur tous, CAMARA analyse

Lamine NDIAYE (Horoya AC) : « On a besoin de tout le monde… »

« Il n’y a pas que les joueurs qui sont en sélection, mais aussi des blessés et des expulsés. Donc ça commence à faire beaucoup…  Je pense qu’on a fait une bonne entame. On s’est créé des occasions qu’on a concrétisées de fort belle manière. Par contre, on n’a plus joué en deuxième période. On a plutôt pensé a protéger le résultat. L’expulsion n’a pas facilité les choses. Je pense que Boni (ndlr : Boniface HABA) n’a pas le droit de faire des choses comme ça. Un joueur de sa trempe doit avoir de la maîtrise. C’est vraiment impardonnable.

Ensuite il fallait défendre. Donc bravo aux joueurs. Sincèrement, on a été beaucoup plus prudents car on a avalé une série de sept matches en 19 jours. Donc de temps en temps, il faut digérer aussi l’énergie. Il ne faut pas tout donner sur un match. Dès lundi, il faudra remettre ça. Comme on est de plus en plus diminué, il faut savoir mieux gérer.

Les deux buts dans leur conception et réalisation, ont été bien amenés. Les buteurs n’ont pas été mis en défaut, loin de là. Ils ont bien joué et ils se sont bien montrés. Mais il faut qu’ils continuent dans cette très bonne dynamique car il y a encore des progrès à faire.

Pour finir, je vous dirai que Mohamed KOUMBASSA était suspendu pour ce match-là. Certainement, il sera là le lundi. DOUMBOUYA « Riquelme » s’est fait mal à l’entraînement il y a deux jours. Je pense que ce n’est pas trop méchant. D’ici quelques jours, il se remettra. De toutes façons, on a besoin de tout le monde.>>

Kaïn CAMARA (SAG de Siguiri) : « Nous avons des lacunes offensives »

LO

« Pendant la première mi-temps, il y a eu un peu de défaillance, ce qui a fait qu’on a pris les deux buts. À la pause, on a essayé de comprendre comment le Horoya se comportait. Et en deuxième période, l’équipe a respecté ce que je lui ai dit. Et vous avez vu comment on a réagi. Ça arrive le plus souvent la série de défaites. Donc il faut savoir gérer.

On est venu fatigués et malheureusement on joue contre les équipes du haut dr tableau notamment le Club Industriel de Kamsar, le Hafia FC et le Horoya AC. Ce n’est pas du tout facile. Dans l’ensemble, nous avons des lacunes offensives. Et c’est ce que nous allons travailler afin de se remettre sur la bonne voie >>

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp