Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Moussa CAMARA voit loin

Moussa CAMARA voit loin

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Entré en jeu à Bamako face au Mali (2-2) suite à la blessure d’Aly KEITA, Moussa CAMARA a fêté sa première titularisation lors de la deuxième journée contre les Warriors de la Namibie (2-0) au Stade du 28 Septembre de Conakry.

Le natif de Siguiri au destin prometteur, a franchi  tous les paliers des catégories inférieures depuis 2015. Il n’oublie pas: « Vous savez la vie elle-même est une question de chance. Moi j’ai eu cette chance d’être appelé en équipe nationale très tôt, donc je savoure et je remercie Dieu ». 

Très jeune dans un groupe majoritairement professionnel, Moussa CAMARA a saisi une belle occasion : « Je suis aussi reconnaissant envers mes aînés, les pros de la sélection qui nous ont très bien accueillis, particulièrement Naby KEITA qui m’a prodigué beaucoup de conseils… » 

Mais dans cet environnement très relevé, quel a été le comportement du portier des Matamkas : « Je suis toujours resté concentré même quand j’étais sur le banc. Je savais que j’étais là pour jouer et que ce moment pouvait arriver à tout instant. Rentrer en cours de jeu contre le Mali ne m’a pas du tout surpris. Dans ce métier, il faut être préparé à tout. 

Maintenant, c’est à moi de faire mieux et de poursuivre sur cette lancée » nous a confié Moussa.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le