Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Manden FC : un vice-président très ambitieux

Manden FC : un vice-président très ambitieux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Très ambitieux, le  vice président a rappelé tout d’abord comment Manden FC a été reconstitué : « Vous savez, l’un des anciens clubs de l’intérieur du pays était en voie de disparition dû au  manque de soutien. Cette année-là, nous avons jeté notre dévolu sur les jeunes élèves de  Siguiri pour la reconstruction. Ceux-ci sont allés disputer la compétition de l’inspection régionale de l’éducation de Kankan  qu’ils ont remportée,  avant d’aller jouer les phases finales du tournoi scolaire à Labé. Après cette compétition, nous avons renforcé l’effectif par quelques non-élèves en vue d’en faire une bonne équipe préfectorale. Aujourd’hui, tout  Siguiri est  derrière cette équipe. Par exemple à Kamsar, les ressortissants soutenaient tous cette équipe »

Les vainqueurs de l’AS Kaloum prêts à refaire le coup

Plus loin, Alpha SIDIBE n’a pas manqué de retracer  le passé glorieux de son club , mais il a aussi affiché ses ambitions de son club : «  Notre noble ambition c’est d’obtenir notre ticket pour la Ligue 2 cette année. Au-delà de cette mission, nous nous battons ardemment, cette fois encore, pour remporter notre deuxième trophée. Nous allons tout faire pour ne pas être ridicules face au Horoya AC, voire remporter la deuxième coupe nationale (premier régime) après celle de 1976 qu’on a enlevé des mains de l’équipe du  7ème arrondissement en aller et retour (2-2, 1-1. tab 4 -3). Nous avons aussi perdue de justesse une finale face à l’ASK sur le score de 3-1 à Nzérékoré.

Malgré leur éloignement de Conakry (plus de 700 km), les Siguirinkas connaissent le Horoya AC comme le précise leur vice président : « Je connais  bien  l’équipe du Horoya AC. Déjà, je suis supporter de ce club, en temps normal, au-delà de cette confrontation. Mais ce lundi, le HAC verra les jeunes de Siguiri avec leur talent… L’AS Kaloum avait également un bon effectif, mais nous avons finalement remporté la victoire aux tirs au but. Là encore, ce sera la même chose, comme je l’ai dit.C’est pourquoi, j’invite tous les ressortissants à faire comme ceux de Kamsar, puisque c’est aussi à eux, maintenant de nous aider à aller en finale… »

La qualification de Manden en trois étapes :

16ème de finale : Yomou – Mande FC : forfait Yomou (21 juin 2018)

Huitième de finale : Manden FC – ASK : 0-0 / Tab 8-7 (8 juillet 2018)

Quart de finale : RCCK – Manden FC : 1-2 à Kamsar(8 août 2018)

More to explorer