Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Les joueurs sous le charme de Yorokoguia

Les joueurs sous le charme de Yorokoguia

Après sa caravane géante aux couleurs rouges et blanches dans les rues de Conakry, samedi, le bureau a estimé utile d’élargir les festivités de célébration du titre. Cette fois, c’est le Centre de Yorokoguiya qui a servi de cadre. Tôt le dimanche matin, les membres dirigeants, joueurs, sympathisants et invités se sont retrouvés pour un banquet de belle facture. Très heureux de cette apothéose, cinq joueurs nous ont livré leurs réactions.

Brefo MENSAH : « Tous joyeux… »

« Je suis très content de ce festin. Hier à Conakry nous avons constaté que le HAC est aimé par un très grand nombre de personnes. Quand je venais ici je ne pensais pas qu’un club guinéen pouvait être aussi populaire. Mes coéquipiers m’ont aidé à m’adapter pour remporter ce trophée cette année. De plus, nous avons découvert cette superbe réalisation de notre président, lequel nous a donné beaucoup de conseils pour nous maintenir en forme et bien aborder la prochaine saison. Aujourd’hui, nous sommes tous joyeux de voir Yorokoguiya, j’en suis très content avec mes amis ».

Daouda CAMARA : « Surpris par la qualité du centre »

« J’ai commencé ici c’est pourquoi je suis très content. Tout d’abord, parce que quand j’ai quitté le chantier, ce n’était pas comme ça. Venir faire le festin du titre ici est une joie immense pour moi. Franchement je suis surpris de la qualité de cette réalisation du président Antonio SOUARE, un grand connaisseur. Vous avez suivi avec nous les conseils qu’il nous a donné, comme un père à ses fils, pas seulement en tant que président du HAC. Personnellement, après le CHAN, j’avais voulu matérialiser cette fin de saison par un autre trophée. C’est pourquoi nous nous sommes battus pour le titre de champion de Guinée, je m’attendais à ce sacre parce que le Horoya AC possède un effectif costaud »

Aboubacar Sidiki TRAORE : « Faire honneur à tous »

« Un grand plaisir pour moi d’appartenir à l’effectif qui a obtenu ce 14ème titre, de manière organisée. C’est aussi une joie pour nous tous d’élargir cela à l’ensemble du club. Après le tour de Conakry en fanfare, nous voilà dans ce temple sportif pour continuer à fêter. C’est la première fois que cela se passe comme ça, en Guinée, avec la conquête du trophée 2016 »

Ibrahima Aminata CONDE : « les mots me manquent »

« Première saison et premier titre pour moi au sein de l’effectif. Franchement, les mots me manquent. Je vais continuer à travailler pour que la Coupe nationale soit à nous, par ce que nous savons notre président capable de faire toujours mieux ».

Cheick Oumar BALLO : « le centre est un paradis »

« Vraiment le centre sportif est un paradis. Après le tour d’honneur d’hier, je pensais qu’on allait nous donner nos billets pour aller retrouver nos familles, mais le président a demandé qu’on vienne visiter le centre. Nous constatons un magnifique investissement de notre président pour la réalisation de ce projet. C’est un paradis. La fête à été vraiment belle et on espère faire toujours mieux. Une fois encore grand merci à tous ! ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp