Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le Horoya reprend son fauteuil

Le Horoya reprend son fauteuil

Revanchards, les Matamkas n’ont pas tardé à faire tourner la machine. Baffour SEBE très remuant servait Boniface HABA, qui effaçait un adversaire avant d’envoyer un tir qui passait légèrement à côté de la cage de Mory Abasse YANSANE complétement battu. Sur une autre belle combinaison, Khadim DIAW trouvait Baffour SEBE, qui centrait et MANDELA devançait tout le monde pour l’ouverture du score (1-0, 3e).

Après ce but ultra-rapide, les Coleyakas réagissaient, mais commettaient un penalty pour une main, un tir au but manqué par Dramane NIKIEMA (15e). Déchaînés, les hommes du coach Lamine occupaient le camp adverse et Dramane NIKIEMA reprenait un deuxième ballon pour alerter Ocansey MANDELA lequel le déposait sur la tête de Morlaye SYLLA (2-0, 17e).

Pour les Eléphants de Coléah , Ousmane DRAME aurait pu réduire la marque sur une belle opportunité, mais après avoir trompé toute la défense, il restait trop soliste.  Suite à une récupération haute d’Alseny CAMARA, Morlaye SYLLA utilisait la profondeur pour s’engager puis levait la tête pour servir Yakhouba BARRY bien placé qui trompait facilement Mory Abasse YANSANE d’un plat du pied (3-0, 35e).

Malgré la domination du champion, Coléah ne se décourageait pas et en sera récompensé. Sur un coup de pied arrêté, Ousmane Kénendé SYLLA avait raison de Moussa CAMARA pour la réduction du score (3-1,41e).

Au retour des vestiaires, les Matamkas multiplient les assauts, obtiennent des occasions, mais frappent toujours à côté de Abasse YANSANE durant plus d’un quart d’heure à l’image de Bonifcae HABA et Yakhouba BARRY. Du côté des Eléphants, Mohamed Cheick CAMARA se retrouvait face à Moussa CAMARA lequel d’un réflexe lui enlevait le ballon de justesse. Mohamed COUMBASSA, entré pour Baffour SEBE, voyait deux fois du jaune et était expulsé.

Le Horoya ne forçait plus, gérant son avance jusqu’à la fin de la partie et récoltait les trois points qui le placent dans le fauteuil de leader, à égalité de points (36) avec l’Ashanti mais une meilleure différence de buts. Et quatre matches de plus à jouer…

Composition du Horoya

Moussa CAMARA- Khadim DIAW , Salif COULIBALY, Oula Abass TRAORE, Alseny CAMARA- Dramane NIKIEMA( puis Fodé CAMARA 84e ) , Baffour SEBE ( puis Mohamed COUMBASA 68e) , Morlaye SYLLA- (puis Naby SOUMAH 84e) Ocansey MANDELA (puis Daouda CAMARA 46e), Boniface HABA et Yakhouba BARRY               (puis Alseny SOUMAH 78e)

Remplaçants : Sékou SYLLA, Godfred ASANTE, Naby SOUMAH et Fodé CAMARA

 

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp