Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le Horoya rate encore le coche

Le Horoya rate encore le coche

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Désireux de prendre leurs trois premiers points,  les poulains de Lamine NDIAYE ont donné l’assaut dès la 3ème minute : sur une touche Abou Mangue CAMARA lance Yacouba BARRY qui feinte Ousmane CAMARA puis centre en retrait mais le ballon est capté sans problème par Moussa SYLLA. Les Matamkas très affamés continuent ainsi à mettre le pied sur le ballon devant un Loubha FC très regroupé en début du match. Le Horoya a continué à  presser. Ainsi Etienne BOGONO se fait rattraper par Khadim DIAW, lequel lève la tête avant de déposer le ballon sur la tête de Yacouba BARRY ( 14e) mais ce dernier manque complètement le cadre.

Après cette action , le match baisse en intensité mais  soudain  Yacouba BARRY sert Boniface HABA qui se loupe complètement en donnant une passe alors qu’il était seul devant Moussa SYLLA ( 26e). Pendant un bon moment , le Horoya AC maîtrise son sujet mais sans faire trembler le filet.

A la reprise, le coach Lamine lance Ocansey MANDELA à la place d’Alseny SOUMAH. L’attaque des Matamkas se met encore en branle. Ainsi à la (49e) MANDELA seul  derrière la défense est fauché par Moussa SYLLA lequel prend un rouge. Sur ce coup pied arrêté bien exploité, le Horoya va marquer mais le but est  refusé pour cause de hors-jeu de Yacouba BARRY.

Très décomplexés les Télémelekas sont restés solides malgré leur infériorité numérique. Sekou KEITA entré en jeu , reprend un centre de Abou Mangue CAMARA pour placer une tête détournée de justesse par le gardien remplaçant Hambaliou KOULIBALY (65e). Les deux équipes se surveillent de près pour tout le reste de la rencontre avec quelques claquettes sur des coups de têtes de Sekou KEITA.

Finalement, le Horoya AC n’obtient toujours pas ses trois premiers points. Attendons le 12 Décembre face au CIK…

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le