Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le Horoya AC domine Gangan FC (6-1)

Le Horoya AC domine Gangan FC (6-1)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Très revanchard dans cette rencontre  le Horoya AC  a allumé la première  mèche  par Bassirou OUEDRAOGO (8e)qui héritait d’un ballon  de Siméon BOLAJI mais sans inquiéter le portier adverse.  Sur un centre retrait de Pape Amadou TOURE, Boniface HABA a placé sa tête pour l’ouverture du score (1-0, 14e). Après ce but, le solide Gangan FC  essaya de mettre le pied sur le ballon, sans résister à la pression  des « rouge et blanc ». C’est pourquoi, sur une passe limpide, OUEDRAOGO servait BOLAJI, lequel trouvait Ocansey MANDELA pour le second but (2-0, 32e).TAHI, l’ancien du HAC tentera de perforer toute la défense mais sera repris de justesse par Marius ASSOK (36e).Ce 2-0est le score de la pause .

A la reprise, ZVUNKA procède a pas moins de dix changements, et ces joueurs prennent toujours la rencontre à bras le corps cette rencontre. Dans un engagement excessif, la défense concédait. un penaltytransformé par Oscar TAHI pour la réduction du score  (2-1, 60e). Après cette réduction, les Matamkas rallument la machine et causaient d’énormes difficultés à un Gangan FC dominé qui encaissera deux  autres buts à Sekou Ahmed CAMARA (3-1, 63e et 67e), alors que TAHI  très bien lancé  se faisait reprendre par Thierno CAMARA. Le Horoya AC insatiable ira inscrire deux autres buts respectivement par Daouda CAMARA (77e) et Mohamed Djibo WONKOYE pour l’addition finale (6-1).

La composition du HAC:

Khadim NDIAYE (puis Germain BERTHE 46e, puis Abdoulaye KANTE 65e) – Marius ASSOKO (puis Thierno CAMARA 46e), Aboubacar CAMARA (puis Godfred ASANTE 46e), Abou Mangue CAMARA (puis Alseny CAMARA 46e), Pape Amadou TOURE – Baffour SEBE ( puis Brefo MENSAH 46e), Abdoulaye CAMARA ( puis Dramane NIKIEMA 46e) , Boniface  HABA (puis Mohamed NDIAYE 46e puis Yacouba MANDO 68e) – Siméon BOLAJI (puis Daouda CAMARA 46e), Bassirou OUEDRAOGO (puis Sekou Ahmed CAMRA 46e) et Ocansey MANDELA(puis Mohamed Djibo WONKOYE 46e).

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux