Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le Horoya AC aurait mérité un but…

Le Horoya AC aurait mérité un but…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Physionomie 

Une rencontre de revanche pour le HAC puisque l’année passée en poule, il s’était incliné face à ce club en aller et retour (3-1). C’est pourquoi dès l’entame les Matamkas ont pris cette rencontre à bras le corps pour se rattraper mais surtout pour creuser l’écart  car ils savent qu’affronter les Wydadis chez eux est une tâche difficile. Ainsi, le capitaine Ocansey  MANDELA très tranchant, percutait à maintes reprises en étant même victime en deux occasions, de fautes qui auraient dû être sanctionnées d’un penalty. Mais l’arbitre gabonais Eric Arnaud OTOGO-CASTANE  prenait des décisions surprenantes qui laissaient les observateurs sur leur faim. Les Marocains ont ainsi pu gérer jusqu’à la fin de la première période.

A la reprise, comme en première période, le HAC a mis le pied sur le ballon pour aller chercher un Wydad qui ne jouait que dans son propre camp. Dans cette période, Ocansey MANDELA a encore affolé la défense du WAC mais en étant finalement taclé ou accroché sous le regard impassible de l’arbitre.

A noter que le retour est prévu dans une semaine à Rabat, la capitale marocaine

Faits marquants

03e  Servi par Yakubu HUDU, Ocansey MANDELA embarque deux défenseurs avant d’être retenu, une très grosse faute non sanctionnée qui fait gronder le public

07e  Sur une très belle combinaison OUNAJEM sert Salaheddine SAIDI  qui envoie un ballon à ras de terre qui oblige Khadim NDIAYE à se coucher, grosse frayeur

20e  Coup franc intéressant pour Wyad AC, bonne opportunité sans effets

26e  Boniface HABA presse dans la surface Abdellatif  NOUSSIR qui glisse. Boniface en profite, et cherche au point de penalty MANDELA fauché mais l’arbitre ne siffle rien. Quel dommage !

29e  Sur une passe très bien ajustée de Dramane NIKIEMA, Ocansey MANDELA se montre percutant en tirant le dernier défenseur qui le fauche sans le moindre coup de sifflet du directeur de jeu

34e Dramane NIKIEMA trouve encore MANDELA entre deux défenseurs. Ocansey est fauché et le coup de pied bien joué échoue sur un Marocain

48e  Patrick RAZAK reçoit une passe limpide d’Alseny CAMARA, puis s’infiltre avant d’être vite repris par la défense marocaine

59e  Patrick RAZAK placé derrière tout le monde saisit un ballon fuyant et envoie un tir qui survole la barre transversale de Mohamed MANAR

63e  Sur une longue passe de Boubacar SAMASSEKOU, Patrick RAZAK a failli tromper Mohamed MANAR resté sur sa ligne

83e  Boniface HABA bien placé reçoit une passe de Brefo MENSAH, mais ne parvient pas à bien ajuster son puissant coup de tête

86e  Sur une passe au départ de Brefo MENSAH,  le Ghanéen est servi  dans la surface se voit fauché, mais là également OTOGO-CASTANE ne siffle pas !

90+3 Patrick RAZAK dans le cafouillage gagne une belle opportunité mais ne maitrise pas son ballon

La composition du HAC :

Khadim NDIAYE – Alseny CAMARA, Marius ASSOKO, Boubacar SAMASSEKOU, Alseny CAMARA,  Yakubu HUDU – Abdoulaye CAMARA, Baffour SEBE,  Dramane NIKIEMA (Brefo MENSAH 66e) – Boniface HABA, Ocansey MANDELA, Siméon BOLAJI (Patrick RAZAK 46e)

Les remplaçants : Moussa CAMARA, Mohamed Lamine FOFANA, Jean Noël LINGANI, Abou Mangué CAMARA et Naby SOUMAH.

More to explorer