Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le HAC teste BAFFOUR, un Ghanéen

Le HAC teste BAFFOUR, un Ghanéen

« Il est connu de tous qu’actuellement le HAC est un grand club de la sous-région, une équipe présente ces derniers temps dans les compétitions de la CAF. Alors  jouer au Horoya serait un plus  pour moi dans ma carrière de footballeur » a confié l’intéressé.  » Ensuite, des  amis (NIKIEMA, COULYBALY, TRAORE), évoluent dans ce championnat. La qualité des rencontres et l’impact des étrangers, cela donne  une autre couleur au  championnat, d’où l’attraction pour tout le monde. Voilà, les raisons qui m’ont poussé à  venir au HAC. »

Malgré cette concurrence, celui qui fut international cadet pense pouvoir s’imposer:

« Avec cette première séance, j’ai vu que le HAC est un grand club, avec beaucoup d’étrangers. Mais avec ma qualité offensive et ma capacité de prêter main forte aux attaquants pour pouvoir marquer, j’estime avoir une place au sein de cette équipe. Je  m’investirai  pour le bonheur de ses dirigeants, mais aussi de mon manager. Actuellement mes qualités (1 but et 14 passes décisives) me permettent de pousser le RCK à occuper la première place du championnat  au Burkina. .Une chose aussi m’a marqué ce matin: l’accueil de mes coéquipiers m’a donné le courage et de l’espoir… » »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp