Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le HAC renverse l’ASEC (1-0)

Le HAC renverse l’ASEC (1-0)

Le coup d’envoi de la rencontre a été donné à 9 heures TU, sous une chaleur écrasante. C’est le HAC qui donne le tempo du match, avec une première frappe cadrée de Richard DJODI captée par Namory DIOUMANDE (2’). La première grosse occasion du match est pour Ocansey MANDELA,  qui bien lancé par Khadim NDIAYE se retrouve seul face au gardien des MIMOS. Mais, son tir passe largement au-dessus des buts ivoiriens (7’). Encore le HAC, avec Moussa KENEDY qui adresse un centre à ras  de terre pour Oscar TAHI, mais repoussé par la défense de l’ASEC(9’). Le HAC va encore obtenir un coup franc à l’entrée de la surface de réparation adverse. Le tir enveloppé de Richard DJODI s’écrase sur la barre transversale des «  Jaunes et Noirs », (16’).

La première frappe cadrée des locaux est signée Solomon UKURUKET, mais Khadim NDIAYE réussit à boxer le ballon (25’). Le HAC va ouvrir le score par Ocansey MANDELA, qui bien servi entre deux défenseurs par Richard DJODI s’échappe et vient tromper Namory DIOMANDE d’une frappe puissante (43’).  Le score à la mi-temps est de 1-0 pour le HAC mais au nombre d’occasions les Guinéens sont largement devant.

A la reprise, l’ASEC tente de secouer « les Rouge et Blanc » de Matam. Mais, c’est sans compter sur l’engagement des poulains du coach Victor ZVUNKA. Moussa KENEDY sert sur un plateau d’or Alsény SYLLA qui envoie son tir dans les nuages (52’). Les Abidjanais mettent de nouveau le pied sur le ballon, avec des enchainements de passes. Mais le bloc équipe du HAC, leur offre peu de possibilités. Le champion de Guinée aura même  droit à des applaudissements, suite à une série de belles combinaisons.

Le dernier quart d’heure du match voit l’ASEC pousser, mais il ne parvient toujours pas à trouver la faille.  La rencontre s’est finalement soldée par la victoire du HAC, avec la manière cette fois. A noter que le club de Matam a mis à l’essai lors des 20 dernières minutes un attaquant camerounais puis Xavier De Souza KODJO. Il sera revu lors du prochain match amical (probablement samedi prochain contre Satellite)

Un fait marquant dans ce match ? Les arrêts de jeu pour permettre aux différents acteurs de se désaltérer, à cause de de la forte chaleur. C’est dire…

Composition du HAC

Khadim NDIAYE – Abou Mangué CAMARA, Aboubacar CAMARA (puis Alsény SYLLA-46’), Ange BARESI, Pape Amadou TOURE (puis Mohamed BANGOURA) – Cheick Oumar BALLO, Aboubacar Sidiki TRAORE, (puis Dramane NIKIEMA- 46’) – Richard DJODI (Brefo MENSAH-59’) –  Ocansey MANDELA (puis Amara MALLE-56’), Oscar TAHI (puis Xavier De Souza KODJO-74’) Moussa KENEDY (puis Francis DIPITA-76’).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp