Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le HAC rappelé à l’ordre par le Hafia

Le HAC rappelé à l’ordre par le Hafia

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La première percée est pour le HAC, avec un tir écrasé de Moussa KENNEDY capté sans difficulté par le gardien du Hafia Elie OUENDENO (4’). Le Hafia tente de réagir, mais manque de précision dans les derniers gestes. Le triple champion d’Afrique, va tout de même  obtenir un pénalty, suite à un accrochage d’Ange BARESI sur Cheick KOUROUMA dans la surface de réparation. Le coup de pied est transformé par Alain Georges YAPO, bien que Khadim NDIAYE ait effleuré la balle (1-0, 10’).

Les « Rouge et Blanc » font  du forcing pour revenir au score, mais confondent vitesse et précipitation devant le but adverse. Après un joli mouvement côté droit, Brefo MENSAH sur une balle enveloppée à l’entrée des 18 mètres, n’est pas loin de tromper la vigilance d’Elie OUENDENO (22’). Le HAC revient à la charge, avec un centre tendu à ras de terre d’Ocansey MANDELA pour Amara MALLE bien coupé par le portier des « Vert et Blanc » (25’).  Sur une longue ouverture de Brefo MENSAH, Ocansey MANDELA perd l’équilibre et termine sa course dans la grille métallique qui ceinture l’aire de jeu.  Il sort sur blessure et est remplacé par Yamodou TOURE (32’).

Face à une équipe du Hafia bien en place, le HAC a toujours du mal à trouver la faille. La grâce viendra de Yamodou TOURE, qui après une accélération plein axe, s’appuie sur Amara MALLE descendu dans la surface de réparation par le dernier défenseur du Hafia Mohamde Lamine SYLLA. Il est logiquement exclu du match, et le Hafia réduit à dix (10). C’est Brefo MENSAH, qui du pied gauche trompe Elie OUENDENO pour l’égalisation (1-1, 39’). La pause intervient sur la marque de 1-1, avec une légère domination du champion en titre.

A la reprise, Victor ZVUNKA procède à plusieurs changements, avec les entrées en jeu de Moussa CAMARA, Mohamed BANGOURA, Nikema DRAMANE, et Francis DIPITA. La première grosse occasion de cette seconde partie est signée  Dramane NIKIEMA, dont le coup franc heurte le montant gauche d’Elie OUENDOUNO (52’). Brefo MENSAH, le buteur va céder sa place à Richard DJODI (65’) absent lors de la victoire contre Flamme Olympique (1-0).

Monté en puissance en seconde période, le HAC siège dans le camp des visiteurs qui éprouvent d’énormes difficultés à ressortir le ballon.  Le HAC n’est pas loin de doubler la mise sur un coup franc de Richard DJODI, bien renvoyé par Elie OUENDOUNO sur sa barre (77’). A nouveau le HAC qui se signale, sur un autre coup de pied arrêté de Richard DJODI qui trouve devant le but Ange BARESI, dont la frappe se dérobe (84’). Ange BARESI, malheureux dans ce match concède un autre pénalty suite à une main dans sa surface. Il écope du rouge et laisse ses coéquipiers à dix contre dix. Le pénalty est réussi par Mohamed Latige CAMARA, qui prend à contre-pied  Moussa CAMARA (87’). Score final, 2-1 pour le Hafia au terme d’une belle affiche.

C’est le cinquième match amical du HAC, avec à la clé trois victoires et deux défaites.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le