Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le HAC pulvérise les militaires 6 à 0

Le HAC pulvérise les militaires 6 à 0

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cet après-midi face à l’ASFAG, les « rouge et blanc » ont entamé la rencontre tambour battant. Dès la 9e minute, Moussa Kennedy KEITA très vigilant intercepte une passe d’un défenseur et trompe le portier adverse. Prise de panique, la défense des militaires fait du « ping pong » durant un quart d’heure, et à la 28e minute, une frappe d’Amara MALLE (notre photo) passe à côté des buts sur un service en or de Mohamed BANGOURA. Le gardien adverse se précipite lorsque Oscar TAHI presse les défenseurs, et il sort de sa surface en touchant de la main. L’arbitre siffle et Brefo MENSAH transforme le coup franc (33e). Les militaires cherchent à secouer le HAC, qui ne bouge pas, et c’est sur ce score de 2-0 qu’on atteint la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les deux équipes montrent de nouveau leurs intentions de développer un jeu cohérent. Au Horoya, l’entraineur fait sortir Aboubacar Sidiki TRAORE  et le remplace par Dramane NIKIEMA (46e). Le Burkinabé multiplie les bonnes actions en faveur de son équipe. Cela va sourire à la 52e minute lorsqu’une passe de Brefo MENSAH trouve la tête d’Amara MALLE pour le 3ème but. Le coach MANET, du côté des militaires, procède également à des remplacements pour réagir, mais très bien regroupé autour d’Ange BARESI, la défense du HAC ne cède rien.

Le coach Victor ZVUNKA , dans sa volonté de toujours tourner l’effectif va effectuer, à la 65e minute, un quadruple changement à savoir  Moussa Kennedy KEITA par Yamodou TOURE, Mangué CAMARA par Aboubacar CAMARA, Amara MALLE par Francis DIPITA et Brefo MENSAH par Richard DJODI…

Avec ces joueurs frais, les Matamkas (habitants de Matam) vont encore trouver le chemin des filets par Oscar TAHI (4-0, 82e), avant d’enchaîner pour le 5ème but (86e). Cette correction se terminera par le 6ème but signé Dramane NIKIEMA (83e).

COMPOSITION DU HOROYA AC

Khadim N’DIAYE, Abou Mangué CAMARA (Aboubacar CAMARA 65’), Mohamed BANGOURA, Ange BARESI, Alseny SYLLA, Cheick Oumar BALLO, Aboubacar TRAORE (Dramane NIKIEMA 46’),  Moussa Kennedy KEITA (Yamodou TOURE 65’), Amara MALLE (Francis DIPITA EBELE 65’), Brefo MENSAH (Ricard DJODI 65’), Oscar TAHI.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le