Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le HAC assure devant la SAG : 2-0

Le HAC assure devant la SAG : 2-0

Les « Siguirinkas » conscients de leur position favorable (7e/14) en Ligue 1 avec 9 points sont bien entrés dans le match lors des dix premières minutes, en tentant de surprendre les Matamkas. Mais ils ont trouvé devant eux un HAC très regroupé autour d’Aboubacar Gal CAMARA. C’est dans cette logique que les joueurs de ZVUNKA, très déterminés, ont cherché à mettre le pied sur le ballon.

Un débordement puis le centre retrait de Luis Willy NDONGO a failli abotir à l’ouverture du score, malheureusement le ballon a été contré, pour un corner qui finira sur la tête trop enlevée de Thierno CAMARA (11e). Même chose pour Bassirou OUEDRAOGO sur un tir canon qui n’inquiète pas Ake Jean VINCENT (14e). Les visiteurs de la SAG ont ensuite répondu, poussant la défense du Horoya jusqu’à concéder une faute mais heureusement sans dommage pour les « rouge et blanc ».

Le HAC est reparti à l’assaut quand Bassirou OUEDRAOGO a pris ses responsabilités et a obtenu un coup franc, transformé finalement par le spécialiste Dramane NIKIEMA ( 26e). Un peu plus tard, c’est Ocansey MANDELA qui a perforé toute la défense de l’Ashanti Golden Boys avant d’envoyer un tir qui passait à côté du montant gauche des visiteurs. La SAG paniquée va commettre un penalty, pour fauchage de Bassirou OUEDRAOGO, sentence transformée par Ocansey MANDELA (32e). Avant le repos, KANTABADOUNO a failli réduire la marque sur  un tir qui survolait la barre transversale de Germain BERTHE (43e). Mi-temps :2-0.

A la reprise, la lutte s’intensifiait à travers beaucoup d’engagement de part et d’autre. Mais c’est encore le Horoya qui a eu la première occasion : sur un centre de Pape Amadou TOURÉ, Bassirou OUEADRAOGO arrivait en retard et la défense se dégageait (51e). La SAG répliquait encore par un sprint de KATABADOUNO qui venait buter sur Germain BERTHE (55e).

Les Siguirinkas se sont montrés sans complexe pendant toute la deuxième période sans pour autant trouver le chemin des buts. En face, Willy NDONGO effaçait toute la défense sans trouver un coéquipier bien placé. Le meilleur buteur de l’année dernière Aboubacar Kilé BANGOURA s’arrachait mais s’emmêlait les pinceaux. Malgré cette pression en fin de partie, le score est resté à ce 2-0.

Rappelons que la saison passée, au match aller le HAC l’avait remporté sur le score de 4-1 et au retour la SAG avait été tenue en échec sur son sol (0-0).

Le HAC a aligné :

Germain BERTHE – Thierno CAMARA Aboubacar Gal CAMARA, Alseny CAMARA, Pape Amadou TOURE – Dramane NIKIEMA, Baffour SEBE (puis Abdoulaye CAMARA 75e) Luis Willy NDONGO – Daouda CAMARA ( puis Ibrahima Sory SANKHON 58e ) Ocansey MANDELA , Bassirou OUEDRAOGO.

Les remplaçants : Almamy BANGOURA, Ben Youssouf CAMARA, Francis DPITA EBELE , Moussa Kennedy KEITA.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp