Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le grand défi des entraîneurs

Le grand défi des entraîneurs

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Louceny MARA (AS Kaloum) : « Prêt pour arracher la victoire ! »

« Pour moi, ça sera une première de diriger un classico. Donc de mon côté je suis impatient. On a préparé la rencontre dans les meilleures conditions. Vous le savez, on joue face à une équipe qui a remporté plusieurs trophées sur le plan local ces derniers temps mais qui, à mon avis n’est pas forcément rassurée même si ça gagne. Nous sommes aussi un grand, il ne faut pas l’oublier. On est prêt à aller jusqu’au bout pour arracher la victoire. Le classico se joue aussi mentalement et j’ai bien préparé mes joueurs sur cet aspect »

.Lamine NDIAYE (Horoya AC) : « A nous d’être efficaces… »

« On a préparé ce match comme d’habitude. Chaque équipe voudra l’emporter et j’espère que ce sera une belle affiche. Les joueurs savent déjà l’importance d’un classico. On est hyper motivé pour cette rencontre. On mettra une équipe compétitive pour espérer une victoire à la clé. Notre adversaire est déterminé à remporter le match de demain. Et ça on le sait déjà.  Donc à nous de répondre et d’être efficaces surtout… »

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux