Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

L’alimentation, c’est l’affaire d’Albert KERVAREC

L’alimentation, c’est l’affaire d’Albert KERVAREC

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Parlant de l’état de santé des joueurs avant Al Ahly, il nous a dit.« A ce jour, on peut dire qu’il y a des petits “bobos” au niveau de certains joueurs mais avec nos services ils pourront être aptes d’ici le prochain match. Pource qui est de la diététique, on essaye d’apporter une rigueur dans le régime alimentaire car bien manger c’est fondamental pour un joueur professionnel. Nous essayons de diversifier l’alimentation, même si nous n’avons pas tous les éléments nécessaires pour faire un vrai menu diététique. C’est pourquoi nous continuons sur ce qu’ils aiment à savoir le poulet, le riz et de temps en temps le poisson. Normalement, ils  devraient manger beaucoup de légumes, mais beaucoup préfèrent leur nourriture habituelle »  a précisé le médecin français.

Sur la relation médical-joueurs, KARVEREC indique :«  Nous faisons de notre mieux pour inculquer notre savoir aux joueurs, mais ce n’est pas toujours  positivement perçus par eux,certains pensent que c’est une punition. Mais nous, en tant qu’éducateurs, nous continuons de façon professionnelle  à leur donner le maximum de connaissances pour les aider à  progresser »

Et pour finir il a précisé la méthode  de travail :« Pour être beaucoup plus performants nous avons institué un cycle de massage pour la récupération, un cycle de bain froid avec les moyens de bord puisque le président nous a payé des équipements pour ça. La récupération et la physiothérapie sont des éléments importants dans l’activité d’un club professionnel ».

 

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le