Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

La joie des nouvelles recrues ASSOKO et WONKOYE

La joie des nouvelles recrues ASSOKO et WONKOYE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Marius Ahmed ASSOKO : « On a tous la même ambition »

« C’est une grande satisfaction pour moi de réussir cette première sortie en  C1. Depuis l’année passée, je rêvais de faire un exploit avec ce club plein de joueurs de qualité, surtout aider le HAC à se qualifier pour la phase de poules. Au Stade Malien, j’ai toujours été éliminé à la porte de ces phases de poules… Donc c’est un  nouveau challenge pour moi de donner le maximum de moi-même pour atteindre mes objectifs, en particulier d’aller loin dans cette compétition. »

Pour y arriver, ASSOKO explique : « Je pense que c’est un club pro, un groupe de football, donc la collectivité doit dominer. C’est pourquoi nous nous préparons pour bien dépasser ce premier tour et faire encore mieux la prochaine fois. Le président a pour ambition l’intégration des phases de poules, automatiquement c’est notre ambition aussi, parce que le HAC est une entreprise. Tout cela nous amène à travailler pour non seulement aider notre président mais surtout chercher à entrer dans l’histoire de ce club… »

Lors de cette séance d’entraînement, l’on a senti l’engagement  de tous les joueurs pour briguer une place  comme en témoigne Ahmed : «  Le mental est toujours élévé, comme celui du match aller. On s’était bien préparé avant le voyage sur Niamey, c’est le même rituel qui continue. Vous-mêmes, vous avez pu voir ce matin que chacun se donne à fond pour mériter la confiance de l’entraineur. Avec cette victoire à l’extérieur, le moral est au beau fixe, ce n’est pas complètement fini, mais nous sommes confiants qu’à Conakry, on pourra faire l’essentiel »  a encore confié ASSOKO.

Mohamed Djibo WONKOYE : « Renforcer le palmarès » 

L’ancien attaquant de l’ASEC Mimosas se frotte les mains pour cette première victoire sur ces compatriotes : « C’est un grand plaisir pour moi, partir battre l’ASFAN à Niamey, nouvelle preuve que le HAC est un grand club. On se concentre pour atteindre les objectifs du président qui met énormément de moyens pour nous soutenir. Et renforcer nos palmarès aussi. Nous allons nous battre corps et âme, cette fois-ci, pour y être, dans ces poules, avec bien évidemment le concours de tout notre staff qui est au four et au moulin pour nous aider à être performants.»

Acclamé par le public du Nigeret très apprécié lors de ce match, Mohamed avoue sa satisfaction : « Ah oui, je pense qu’il était normal de me surpasser pour l’équipe étant donné que l’entraîneur m’a porté entière confiance pour être dans le onze de départ. L’autre défi c’était de prouver mon talent. Je dois ces compliments à l’ensemble de mes coéquipiers, merci à eux… »

More to explorer

Le Horoya AC a repris

Après une semaine de repos,  le Horoya AC a repris l’entraînement ce lundi matin  dans son QG au Stade du Général Lansana