Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Kroutimy Mady KABA : « Nous faisons les choses dans les règles de l’art»

Kroutimy Mady KABA : « Nous faisons les choses dans les règles de l’art»

Enrôlés pour deux saisons par le HAC, le choix du milieu défensif Ibrahima Sory SOUMAH, milieu défensif, et d’Alsény CAMARA, latéral droit, est tout à fait justifié, eu égard à leurs qualités, à en croire les propos du secrétaire général du HAC.

« Nul n’est censé ignorer la valeur de ces deux joueurs qui ont le statut international. C’est à travers les différents matchs du championnat que l’entraineur a pu les visionner. Il a par la suite affirmé qu’ils pouvaient répondre à ses ambitions, et qu’ils pourront apporter un plus à son équipe » affirme Kroutimi Mady KABA.

Répondant à ceux qui affirment que les deux joueurs sont toujours sous contrat avec l’ASK, et qu’ils n’ont pas le droit de signer au HAC, la réplique de Kroutimi Mady KABA est nette :

« Nous nous sommes un club structuré et nous faisons les choses dans les règles de l’art en matière de transfert des joueurs. Donc, nous avons écrit officiellement à l’AS Kaloum, en tenant compte des règles en matière de transfert. Nous nous sommes aussi aperçus que les deux joueurs n’étaient plus sous contrat avec l’ASK. En plus, après six à sept mois passés sans salaires, ces joueurs ont jugé utile de rejoindre le Horoya. Mais avant, ils ont écrit à la Ligue Professionnelle et à la Fédération pour leur libération. Donc, rien n’a été fait au hasard », martèle-t-il.

Ibrahima Sory SOUMAH et Alsény CAMARA suivront dimanche depuis les tribunes, la finale de la 57eme édition de la Coupe nationale entre le HAC et l’ASK.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp