Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Kroutimi KABA : « Le recrutement ne se limite pas au Burkina »

Kroutimi KABA : « Le recrutement ne se limite pas au Burkina »

Le transfert des burkinabés Yacouba MANDO et Bassirou OUEDRAOGO sous les couleurs du HAC n’est pas le fait du hasard. Même si leur talent parle pour eux, c’est aussi parce qu’existent depuis quelques temps des relations privilégiées entre des agents et le champion de Guinée. Le secrétaire général explique:

« Il y a des managers qui sont en contact direct avec notre équipe, et qui ont déjà fait leurs preuves. Ce sont eux qui nous proposent des joueurs. Nous leur avons signalé le profil des joueurs que nous souhaitions recruter par rapport aux insuffisances relevées à certains postes. C’est ainsi qu’ils nous ont proposé des candidats qu’on a fait venir et qui ont eu plusieurs séances d’entrainement avec le coach ZVUNKA. Malgré la durée d’essai assez courte, l’entraineur a dit qu’il a détecté en eux des qualités intéressantes. Voilà pourquoi on les a recrutés et emmenés au Maroc pour le stage, car ils devraient être très intéressants dans le cadre de leur apport à l’équipe. Ce sont des joueurs qui ont fait leurs preuves ailleurs. Prenez Yacouba MANDO, il a terminé meilleur joueur du championnat burkinabé. Bassirou OUEDRAOGO s’est lui illustré dans le championnat du Gabon avec son club (Mounana FC) » se félicite-t-il.

La colonie du pays des hommes intègres (Burkina-Faso) s’est donc agrandie au HAC. Désormais, ils sont quatre burkinabès a porté le maillot rouge et blanc. Mais, cela ne signifie pas que le Faso est le berceau du recrutement du HAC.

« Ce n’est pas une politique qui consiste à aller chercher des joueurs au Burkina-Faso. On avait aussi fait venir des attaquants de la Côte-d’Ivoire qui n’ont hélas pas donné satisfaction (Blaise KOUASSI, Richard DJODI et Oscar TAHI). Il n’est pas dit qu’il y a une zone de prédilection fixe où l’on part recruter. Tenez, s’il y a des oiseaux rares au Cap-Vert, nous irons les chercher là-bas » a encore fait savoir Kroutimi Mady KABA.

Voilà qui est clair.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp