Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Khadim NDIAYE envoie le HAC en demi-finale

Khadim NDIAYE envoie le HAC en demi-finale

Revenus du Maroc, les hommes de Victor ZVUNKA passaient leur premier test face une formation de Soumba contre laquelle ils connaissent souvent quelques soucis. Comme pour démontrer le contraire, ils attaquaient la partie à fond dès la première minute, suite à une action à trois emmenée par Aboubacar Kilé BANGOURA, Ocansey MANDELA enfin Boniface HABA mais aucun ne saura conclure.  Après cette première alerte, l’on a assisté à une partie où les deux formations se sont longtemps observées sans se mettre en évidence. A la 34pourtant, Mamadi BARRY a failli surprendre Khadim NDIAYE d’un tir puissant. C’était suite à un duel perdu par Sebe BAFFOUR.

Cela ne laissera pas le HAC indifférent et Kilé de la tête, placé en plein cœur de la surface de Soumba, a failli surprendre le portier Amadou CAMARA (40e). C’est ce résultat nul de zéro partout qui ramènera les deux formations aux vestiaires.

A la reprise, ce sont les « rouge et blanc » de Matam qui se mettent en évidence à travers quelques assauts offensifs, mais sans succès. C’était sans compter sur la volonté d’Ousmane SYLLA nouvel entrant du Soumba. Ce dernier profitera d’une mauvaise relance de Khadim NDIAYE pour récupérer le ballon avant de le placer au fond du filet à la 62e.

Malgré ce but, les joueurs du HAC vont tenter le tout pour le tout. Il faudra attendre la 74e pour que leur capitaine du jour prenne ses responsabilités. Sur le côté gauche, Ocansey MANDELA met toute la défense sur son dos avant d’égaliser. Après ce but, les Matamkas vont se procurer plusieurs occasions sans les concrétiser face à un bon portier de Soumba.

Et sans grande surprise, les deux formations vont se départager lors de la séance des tirs au but. Cinq tirs réussis par le HAC contre 3 de Soumba qualifient les poulains de ZVUNKA pour les demi-finales où ils croisera sur leur chemin la formation du Wakriya AC de Boké.

La composition du HAC

Khadim NDIAYE, Ibrahima Aminata CONDE, Alsény BANGOURA, Thierno CAMARA, Pape Amadou TOURE, Ibrahima Sory SANKHON, Abdoulaye CAMARA ( puis Brefo MENSAH) , Sebe BAFFOUR, Ocansey MANDELA, Aboubacar Kilé BANGOURA (Yamodou TOURE), Boniface HABA (puis Moussa Kennedy KEITA),

Les remplaçants : Djibril YATTARA, Abou Mangue CAMARA, Issiaga Camara, Ibrahima Sory BANGOURA

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp