Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Ils veulent tous gagner au Congo !

Ils veulent tous gagner au Congo !

Le Horoya AC peut encore obtenir un ticket qualificatif pour les quarts de finale de la Coupe CAF. D’ailleurs, toute l’équipe pense que c’est possible, malgré la taille du prochain adversaire, le TP Mazembe, tenant du trophée. Témoignages.

Ben Youssouf CAMARA : « Une finale à jouer contre Mazembe »

« Nous sommes très déçus par le résultat acquis contre SuperSport, mais il faut continuer à travailler. Il nous suffisait de peu contre les Sud-Africains pour remporter la victoire. Cette rencontre était déjà une finale pour nous, mais il nous reste une autre finale à jouer contre le TP Mazembé à Lubumbashi. On va tout donner pour assurer la qualification en quarts de finale », assure Ben, l’ancien de la troupe.

Ocansey MANDELA : « Arracher la victoire à Lubumbashi »

« Tu peux ne pas te qualifier à domicile et le faire en déplacement. Nous l’avons déjà réussi contre Tanger, au Maroc, lors des préliminaires. Rien n’est donc perdu, on va essayer d’arracher la victoire à Lubumbashi. On n’a pas cette chance d’être qualifié chez nous, et ça devient une habitude. Mais on le fera en déplacement, cette fois en RD Congo. Je rappelle que personne ne pensait qu’on pouvait arriver là où nous sommes aujourd’hui. Et de notre côté, on ne compte pas s’arrêter là », déclare le virevoltant capitaine.

Soufiane SOUARE : « Rester concentré jusqu’au bout »

« C’était compliqué, mais moi je pense que vous avez fait l’un de vos plus grands matchs dans cette phase de poules. Maintenant, il faut se projeter sur le prochain qui nous attend contre le TP Mazembé. On va donc rester concentrés jusqu’au bout. On va travailler et obtenir un résultat positif au Congo », affirme-t-il face aux joueurs.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp