Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le Horoya AC finit la L1 en beauté

Le Horoya AC finit la L1 en beauté

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un match avec peu d’ enjeu entre deux clubs de Matam qui débuta timidement. Déjà battu lors de la 25ème journée, Renaissance cherchait à mettre le pied sur le ballon sans rien faire de remarquable pendant tout le premier quart d’heure, malgré un essai de Moussa Kennedy KEITA, l’ancien de Horoya AC (18e). A la 20e,aa Brefo MENSAH s’infiltrait, mais était fauché par Fodé BARRY à 20 m.Le coup-franc sera transformé par Dramane NIKIEMA avec l’aide du poteau (1-0, 20e),

Après cette ouverture du score, le HAC était lancé et Daouda CAMARA se réveillait. Sur une très bonne passe de Brefo MENSAH,  il prenait à défaut toute la défense avant de ressortir le ballon sur  Brefo, lequel envoyait un ballon manié par Ibrahima Sory DAFFE sur la ligne de but.Ce dernier sera expulsé et le penalty transformé par Daouda CAMARA (2-0, 35e). Trois minutes plus tard, Ocansey MANDELA éliminait son latéral avant de servir un ballon très bien repris par Daouda CAMARA pour le troisième but (3-0, 39e). Les esprits s’échauffaient, l’entraineur du RFC Maleah  CAMARA étant même.expulsé pour des propos malveillants envers l’arbitre. Le score restera bloqué à 3-0 à la pause.

A la reprise, le Horoya AC imposait ses automatismes habituels, mais les changements de ZVUNKA ne donnaient rien, malgré des occasions offertes à ses attaquants. Les Bonfikas auront, eux aussi, un bon quart d’heure mais sans conséquence au score. Pour les 5 dernières minutes, le HAC est passé à côté de l’aggravation de la marque, sur une passe d’Ocansey MANDELA pour Siméon BOLAJI , lequel servait Francis DIPITA mais finalement le ballon était envoyé dans les airs du Stade du 28 septembre…

Ainsi, le HAC termine sa saison en grand champion avec 62 points .

Le HAC a aligné:

Moussa CAMARA, Alseny CAMARA, Thierno CAMARA, Abdoulaye CAMARA, Jean Noel LINGANI, Brefo MENSAH (puis Baffour SEBE 65e) , Dramane NIKIEMA, Ibrahima Sory SANKHON, Daouda CAMARA ( puis  Simeon BOLAJI 72e), Ocansey MANDELA, Alseny CAMARA « Agogo » ( puis Francis DIPITA 58e)

Les remplaçants:

Abdoulaye KANTE, Boniface +HABA, Sekou Ahmed TOURE, Abou Mangue CAMARA

 

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le