Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le HAC sans pitié pour Tico (0-2)

Le HAC sans pitié pour Tico (0-2)

Les « ticosis » malgré leur maintien en Ligue1 (22 points) sont bien rentrés dans le match a travers les dix premières minutes. Mais ils ont trouvé devant eux un HAC très affamé comme l’indiquait la gestuelle de son entraineur désireux de briser la barrière de 50 points. C’est dans cette logique que ses joueurs, très déterminés, ont cherché à mettre le pied sur le ballon. Un ballon d’Ocansey au terme d’un raid solitaire frôle le poteau (11e). A la 24ème il est stoppé une première fois mais à la 37’e sur l’enchainement d’une très belle action menée par Ibrahima Sory BANGOURA, Aboubacar ‘’Kilé’’ ouvre le score de la tête. Mi-temps:1-0.

A la reprise, la lutte s’intensifie à travers un engagement de part et d’autre. Mais c’est encore le Horoya qui a la première occasion: sur un centre de Ibrahima Sory BANGOURA, Kilé double la mise mais est sifflé en position de hors jeu. Un peu plus tard c’est Ocansey qui transperce toute la défense, mais est retenu par le gardien. Le petit numéro 30 et son compèrent Kilé the killer se jouent de l’arrière garde de Coléah, réduit à 10 suite au carton rouge de son portier. Mais ce n’est qu’à la 90e que tombe le second but: Daouda CAMARA fauche Ibrahima Sory SANKHON qui s’apprêtait à marquer! Sur le penalty, c’est Aboubacar Kilé qui double le score: 2 à 0 pour le champion de Guinée.

Le Horoya a aligné :

Khadim N’DIAYE, Ibrahima Sory BANGOURA, Ibrahima Aminata CONDE, Abou Mangue CAMARA, Aboubacar CAMARA, Brefo MENSAH (puis Sory SANKHON 60’) Dramane NIKIEMA, Francis Dipita EBELE (puis Moussa Kennedy KEITA 39’), Ocansey MANDELA, Baffour SEBE, Aboubacar « Kilé » BANGOURA

Les remplaçants: Germain BERTHE, Ben Youssouf CAMARA, Cheick Oumar BALLO, Abdoulaye Paye CAMARA, Naby Laye KEITA,

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp