Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Pour garder la forme, Enock AGYEI a un petit secret…

Pour garder la forme, Enock AGYEI a un petit secret…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Arrivé au Horoya Athletic Club en juin 2019, Enock Atta AGYEI s’est parfaitement adapté au groupe. Décisif notamment dans la Coupe de la Confédération Africaine, où il a été à la base de certains penaltys, le Ghanéen n’a pas tardé à mettre tout le monde d’accord sur son talent. Malheureusement, la COVID-19 est venu arrêter son parcours.  Pour ne pas perdre la forme, le numéro 10 des Matamkas a trouvé des méthodes de travail bien adaptées depuis Koforidua  sa ville natale« J’ai dû me trouver un entraîneur personnel avec qui je travaille au gymnase. Des exercices physiques ponctués par de la natation le matin. Et du renforcement musculaire le soir à la plage… » précise le joueur.

En plus de sa condition physique, Enock Atta AGYEI estime que  son club  est bien armé pour réussir ce challenge de la Coupe CAF  : « C’est une décision complexe de la part de la CAF, de nous envoyer au Maroc. Mais je pense qu’elle doit nous servir de motivation. Avec notre méthode de travail et le talent dont regorge notre groupe, on peut aller chercher la victoire n’importe où. Nous avons une équipe solide, et on donnera le meilleur pour aller au bout… »  confie Enock.

 

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le