Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Flamme brûle la politesse au champion (1-2)

Flamme brûle la politesse au champion (1-2)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ayant quitté cette pelouse du 28 novembre depuis le 13 mars face à SOAR Académie (1-0) en ligue 1 ( match en retard)   , le Horoya s’est montré vite affamé mais les  premières  grosses  occasions  ont été menées par Flamme Olympique. Heureusement, la défense des Matamkas était bien en place. Mais elle n’a pas su résister lorsque, sur un pressing des attaquants, Salif COULIBALY effectuait passe en retrait à Khadim NDIAYE.  Le portier sénégalais, surpris, se loupait et Moussa BANGOURA en solitaire utilisait ce cadeau pour faire trembler le filet ( 1-0 , 12e).

Après ce but, les 22 protagonistes se surveillaient de près, avec des duels très virils, mais c’est encore Flamme Olympique qui ratait des opportunités. Il a fallu attendre la 42 mn pour voir Boniface HABA sprinter puis effectuer un centre détourné en corner. Et sur ce corner, exécuté par Brefo MENSAH, Yacouba Gnagna BARRY, placé derrière toute la défense, plaçait une tête victorieuse (1-1, 42e).

A la reprise, les poulains de Lamine NDIAYE montraient un meilleur visage. Contraints dans leur camp, les Olympiens sont restés beaucoup plus défensifs. Les Matamkas espéraient, croyant à leur chance. En développant des mouvements séduisants, le tandem Boniface HABA – Morlaye SYLLA cherchait Yacouba Gnagna BARRY. Mais dans la forêt des défenseurs olympiens, le nouvel attaquant ne trouvait pas d’espace. Et c’est sur un ballon anodin que les Olympiens s’imposaient sur le côté droit pour battre Khadim NDIAYE au moment où tous les défenseurs étaient montés pour créer le surnombre.

Après le Hafia FC tenu en échec, et l’AS Kaloum battue, les jeunes de Flamme Olympique signent un succès éloquent et continuent brillamment leur parcours en championnat.

 

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux