Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Deux anciens de Kaloum veulent briller au HAC

Deux anciens de Kaloum veulent briller au HAC

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

IBRAHIMA Sory SOUMAH: « Je promets une saison extraordinaire »

Ibrahima Sory SOUMAH dit Diatta a d’abord connu plusieurs clubs sénégalais. Notamment le Stade de Thiaroye et le Diaraf (D2). Avec ce club il a rejoint la première division sénégalaise. De là, il a signé à Ouakam (D1) où il a disputé la Ligue des champions. Enfin, c’est après le Djaraf qu’il a dit au revoir au championnat sénégalais pour prendre la destination de Conakry, à l’AS Kaloum et actuellement au Horoya.

– Présentez-vous à nos lecteurs ?

Je m’appelle Ibrahima Sory SOUMAH dit Diatta, milieu de terrain? J’ai 23 ans, mesure 1m95, pour 86kg, j’habite au quartier de Matam

– Qu’est-ce qui vous a motivé pour venir au HAC ?

Je vous remercie de m’avoir cette question pour éviter la polémique autour de moi. Vous le savez quand j’ai quitté Djaraf de Dakar, au Sénégal, c’est le Horoya qui m’a contacté en premier. Mais compte tenu de la mésentente que j’ai eu avec le coach d’alors Théophile BOLA, j’ai quitté les rouge et blanc pour atterrir à Kaloum. Sinon j’avais tout conclu avec le président Antonio SOUARE qui était en déplacement en France à l’époque. Mais au-delà de cela, il faut savoir que je suis resté récemment sept mois sans salaire et sans prime de match à Kaloum. Or, je ne peux pas rester sans moyen pour subvenir à mes besoins. C’est pourquoi j’ai signé au HAC.

– Comment se passe votre intégration ?

Tout se passe bien depuis le stage qu’on a effectué au Maroc. On a bien travaillé là-bas. Mais bien avant ce stage, je connaissais la plupart des joueurs donc la cohésion s’installe parfaitement. Franchement je n’ai pas de problème dans ce domaine.

– Quelles sont vos ambitions ?

Je viens apporter un plus à l’équipe que j’ai trouvé en place. Il faut que nous remportions la Ligue des champions et le championnat guinéen. Et j’espère que le groupe là, ira très loin. Et je promets aux supporters une saison extraordinaire.

Alsény CAMARA: « Je veux être titulaire… »

De son côté, le latéral droit Alsény CAMARA nourrit des ambitions élevées. Avant de retrouver les rouge et blanc de Matam, il est passé par le « Tico » de Coléah puis l’AS Kaloum.

– Une brève présentation ?

Je me nomme Alsény Camara, dit Cantona, j’ai 20 ans, une taille de 1m 60 pour 69kg, j’habite au quartier Matam.

– Qu’est-ce qui vous a motivé pour venir au HAC ?

Je suis resté sans salaire à l’AS Kaloum durant huit mois ! Une situation que je ne pouvais plus supporter. C’est ainsi que le Horoya AC m’a contacté à travers une grande proposition que j’ai acceptée.

– Comment se passe votre intégration au sein du HAC ?

Il n’y a aucun problème avec le groupe. Je m’entraîne bien et je suis content d’être avec mes nouveaux coéquipiers. Le stage d’avant-saison au Maroc a été une excellente occasion pour renforcer nos liens.

– Quelles sont vos ambitions ?

Je veux être titulaire dans ce club. Donc ce n’est pas pour faire du n’importe quoi que je suis venu ici. Pour atteindre nos objectifs notamment la phase de poule de la Ligue des champions et le championnat national, je demande aux coéquipiers une rigueur totale dans le travail de tous les jours. Car au vu des investissements du président de club, nous devons nous battre pour le rendre heureux à travers de bons résultats. Je profite de cette occasion pour dire aux supporters du club que nous sommes là pour le boulot bien fait. Ils peuvent nous faire confiance.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le