Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Cette fois le champion est tombé…

Cette fois le champion est tombé…

Un classico reste un classico, quelle que soit la forme de l’adversaire. l’Association Sportive de Kaloum a donné le ton d’entrée (6e) quand, lors un cafouillage dans la surface du  HAC, Sadio DIALLO et ses coéquipiers ratent une belle opportunité.

 Pour le Horoya AC, c’est Mohamed Djibo WONKOYE qui anticipe un ballon de Ben Adama pour aller alerter Mohamed CAMARA. Ensuite Daouda CAMARA servi par ASANTE sur son côté droit, trouve Boniface HABA lequel loupe complètement sa frappe .

Très agressifs , les Kaloumistes attaquent  travers Sadio DIALLO qui va  chiper un  ballon sans les pieds de Khadim DIAW ,se faufile mais glisse finalement ( 17e). Même chose sur un autre ballon , le très remuant Sadio DIALLO placé derrière toute la défense, se fraye le bon chemin , mais son ballon est capé sans problème par Moussa CAMARA ( 23e). Soudain, sur un ballon anodin , dans une forêt de défenseurs, Godfred ASANTE perd son contrôle et Aboubacar SYLLA en profite pour loger la balle dans le filet (1-0, 26e).

Après ce but, les Matamkas multiplient les assauts et passent souvent à côté de l’égalisation. Malgré cela, le jeune Mohamed Lamine SOUMAH a eu la balle du 2-0, en driblant Moussa CAMARA mais il expédiait la balle au-dessus de la barre transversale.

 

Au retour des vestiaires, les Matamkas essayent de mieux faire mais les « jaune et vert » sont très soudés en défense. A la 58e, sur une belle perforation, Mbemba CAMARA trouve Mohamed Djibo WONKOYE mais le tir passe à côté, de même à la 66e, toujours sur passe de Mbemba CAMARA , Sekou KEITA ne trouve pas la cage.  C’est au contraire l’ASK qui corse l’addition sur une erreur de Moussa CAMARA qui cherchait à dribbler Sadio DIALLO . Il aurait même pu aggraver le score sur un autre contre de Mohamed Lamine SOUMAH qui troue toute la défense mais manque son dernier contrôle…

La composition du Horoya AC

 Moussa CAMARA – Daouda CAMARA , Godfred ASANTE, ( puis Brefo MENSAH 87e), M’bemba CAMARA, Khadim DIAW – Fodé CAMARA , Baffour SÉBÉ , Djibo WONKOYE ( Puis Mohamed COUMBASSA 63e) – Ocansey MANDELA (C), Boniface HABA ( puis Alseny SOUMAH  63e)  et Yakhouba BARRY ( puis Sekou KEITA 63e)

 Sur le banc Khadim NDIAYE , Dramane NIKIEMA, Aboubacar SYLLA ,

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp