Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

C2 : Mbaye TOURE et Fodé CAMARA restent prudents

C2 : Mbaye TOURE et Fodé CAMARA restent prudents

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Mbaye TOURE (Cellule de recrutement) : « On doit passer »

« Pas de tirage facile… Contrairement à ce que d’autres pensent, c’est un tirage difficile dans la mesure où à ce stade tous les clubs viennent avec une grande ambition. C’est-à-dire ils auront forcement du répondant et dire que la poule est facile ce serait tomber dans la facilité. Ce sont des matchs qu’il faut bien négocier pour se qualifier, surtout être souverain à domicile et limiter les dégâts à l’extérieur. C’est un tirage comme tous les
autres, un tirage normal il n y a pas de petites équipes.

Les chances du Horoya AC ?
Nous faisons office d’équipe favorite dans cette poule, par rapport à notre vécu. Mais ce qui est clair, il faut que la prudence soit de mise, même nous avons un effectif conséquent par rapport aux adversaires. Je sais que rien ne sera facile. Il faudra gagner sur le terrain pas sur le papier  engranger quelques points à l’extérieur et gagner tous nos matchs à domicile. »

 

baliya

Fodé ‘’Careca’’ CAMARA (entraîneur de la réserve du HAC) : « Tout gagner chez nous »

 « J’ai joué au haut niveau, il serait prématuré de dire que le tirage est facile. Moi je sais que ça ne serait pas facile mais j’avoue qu’avec ce que je commence à voir, dans les séances avec le nouvel entraineur, tout ne peut
qu’aller bien. Bien qu’on ne connasse pas réellement ces équipes, mais je sais qu’avec notre effectif, la qualité du travail et des joueurs nous allons bien nous comporter dans ce groupe. Ce qui est important, c’est ce qu’il   faut gagner tous nos matchs à domicile si nous voulons nous qualifier. D’ailleurs, c’est ça la force des grandes équipes »
Pour finir l’ancien joueur du Horoya AC se dit frustré par le jeu des Matamkas ces derniers temps. «

Quand je regardais les matchs ces derniers temps, je me suis fâché avec un jeu qui ne me satisfaisait pas . Mais certainement, avec cet entraineur de qualité qu’on a su recruter, tout va vite changer et s’améliorer. Avec NDIAYE nous irons jusqu’au bout cette fois » a conclu FCC.

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux