Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

BREARD content, NDIAYE patiente

BREARD content, NDIAYE patiente

Lamine NDIAYE (Horoya AC) : « Ne tirez pas de conclusions hâtives ! »

« Déçu, pour l’instant oui. On peut dire que ça ne va pas, parce qu’on ne marque pas de but. Sinon on aligne des occasions, mais malheureusement on ne marque pas. Je pense qu’il y a un peu de maladresse et de fébrilité.

N’allez pas vite en besogne quand même. Car c’est à la fin du championnat qu’on pourra parler de bilan. Vous savez c’est un championnat où les équipes se valent plus ou moins. Pour l’instant on est à la traîne, mais ne tirez pas de conclusions hâtives pour le moment »

Daniel BREARD (CI Kamsar ) : « Mes joueurs progressent… »

« Vous savez le Horoya AC prépare sa Ligue des champions donc il fallait être prêt pour les affronter valablement. Oui je suis satisfait du contenu du match. Car mes joueurs ont bien progressé. En plus on a refait confiance à d’autres joueurs également. Donc à nous de continuer à travailler.
C’est vrai qu’avec le système en 4-3-3 nos attaquants ont bien défendu. C’est ça le football moderne et celui du haut niveau. Il faut du début à la fin que les joueurs soient performants offensivement et défensivement avec beaucoup de courage. Et c’est ce que mes joueurs ont su faire pendant cette opposition face au Horoya AC.

Sans vous mentir, on fait partie des clubs qui ne sont pas satisfaits de leur début de saison. Et on sait qu’il y a du travail à faire pour la suite. On a aussi cinq de nos joueurs sélectionnés pour le Championnat d’Afrique des Nations qui n’ont repris les entraînements que cette semaine. Mais le plus important pour moi, c’est que mes joueurs progressent. Et c’est l’essentiel. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp