Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

A Antonio SOUARE le trophée du Niangara d’Or

A Antonio SOUARE le trophée du Niangara d’Or

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les mérites du boss des « rouge et blanc » de Matam dépassent largement les frontières de la Guinée. Pour preuve : en marge du dîner gala organisé par la CAF, il a reçu le trophée du Niangara d’Or. Un prix octroyé aux personnes qui s’investissent pour faire avancer la société, comme l’affirme Baba CISSOUMA porte-parole des deux associations de presse.

« L’honneur nous revient, ce soir à Libreville (Gabon) en marge de la CAN 2017, d’honorer un grand monsieur que je nomme Antonio SOUARE. Il est le présent du Horoya AC, président de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel, et président du Comité d’Organisation de la CAN (COCAN) qu’organisera la Guinée en 2023. Ce monsieur ici présent respire football, vit football. Les Maliens et les Burkinabés le savent à plus d’un titre, parce que ce sont les deux associations : l’Union des Journalistes Sportifs du Mali (UJSMA) et l’Association des Journalistes Sportifs du Burkina (AJSB) qui ont décidé de l’honorer. Ce monsieur investit les bénéfices de ses entreprises dans le football. Il y a plein de joueurs maliens et burkinabés qui évoluent au Horoya AC. C’est une équipe panafricaine. Ce monsieur mérite plus que ça, puisque pour nous il est une légende. C’est pour cela que nous avons décidé ici au Gabon de lui décerner un trophée dénommé Niangara d’Or. Le Niangara signifie l’homme ou la femme qui a posé des actes de bravoure pour le bien de la société ».

Antonio SOUARE n’a pas manqué de remercier la presse africaine en général, particulièrement celle du Mali et du Burkina Faso.  Pour lui, cette distinction est la preuve éloquente que ses efforts ne sont pas vains.

« Je suis très content que Baba prononce le mot panafricain. Vous savez, c’est une famille l’Afrique. Tout ce que nous entreprenons aujourd’hui pour le football, nous le faisons pour l’Afrique. Ce trophée honore le football guinéen, qui j’espère dans les années à venir montera au firmament du football africain. Je remercie les journalistes du Burkina et du Mali, mais je préfère dire les journalistes africains. Partout où je vais, mes premiers amis sont les journalistes sportifs. Ce geste prouve que, ce que nous faisons aujourd’hui ne passe pas inaperçu et que c’est la reconnaissance du travail accompli. Je formule le vœu que l’Afrique s’en sorte dans le domaine du football, en espérant que très bientôt l’Afrique remporte la Coupe du monde » dit-il.

Il faut également souligner que le Mrésident de la CAF Issa HAYATOU a reçu le trophée de la Fierté Africaine alors que Makan MAGASSOUBA, le responsable de Lagardère Afrique Sport, s’est vu décerné celui de la Fierté malienne qui récompense les Maliens de la diaspora.

Félicitations à tous !

More to explorer

Le Horoya AC a repris

Après une semaine de repos,  le Horoya AC a repris l’entraînement ce lundi matin  dans son QG au Stade du Général Lansana