Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Pour Soumba, le Horoya allait trop vite…

Pour Soumba, le Horoya allait trop vite…

Fâché après deux nuls concédés lors de ses précédentes sorties, le Horoya AC a vite débordé son adversaire. D’entrée, le pressing puis le centre de Willy NDONGO ont failli permettre à Bassirou OUEDRAOGO d’ouvrir le score, mais le buteur burkinabè était sifflé en position irrégulière. Partie remise puisque sur une mauvaise entente entre le défenseur central et son portier Soumba FC encaissait le premier but du même Bassirou (5e). Un peu plus tard, c’est Yacouba MANDO qui percutait avant de servir en retrait Pape Amadou TOURE pour le second but (8e).

Sur cette lancée, Willy allait encore presser au milieu et donner une passe à MANDELA finalement qui lui srendait le ballon sur un plateau d’or pour le 3-0 (24e). Surclassés, les joueurs du Soumba FC s’énervaient en commettant des fautes sanctionnées par l’arbitre Mamoudou SY . Mais malgré une tentative d’ Ocansey MANDELA ( 37e) des 20 mètres, sans réel danger pour le portier Abdoulaye Falésadé CAMARA, on en restait à ce 3-0 amplement mérité pour les « rouge et blanc à l’issue de la première période.

A la reprise les visiteurs tentaient d’imposer leur jeu mais hélas la machine du Horoya marchait à une trop grande vitesse. Yacouba MANDO s’en allait dans un sprint avant d’être rattrapé  par Alhassane BAH, le défenseur central de Dubréka . Dominé, le Soumba FC parvenait quand même à réduire l’écart transperce sur un penalty concédé par Ibrahima Aminata CONDE et qui sera transformé par Bacary DIAKITE : 3-1 (65e).
La réplique n’allait pas tarder quand Daouda CAMARA enchaînait une première action qui ne donnait rien, avec une passe limpide au point de penalty qui était loupée par Bassirou OUEADRAGO. Toujours affamés , les poulains de Vic ZVUNKA augmentaient le score (4-1) par Ocansey MANDELA, à 25 m du but, suite à un corner de Baffour SEBE (74e) , avant d’obtenir deux autres buts. L’un d’Alhassane BAH contre son camp (76e) et  l’autre  de Moussa Kennedy KEITA qui provoque un penalty qu’il transformera lui-même ( 88e) .

Avec cette quatrième victoire, restant invaincu, le Horoya AC gardera jalousement sa position de leader, même si ses poursuivants arrivent à gagner ce 22 Janvier.

La composition du HAC : Germain BERTHE – Ibrahima Aminata CONDE, Aboubacar Gal CAMARA, Alseny CAMARA,  Pape Amadou TOURE – Dramane NIKIEMA, Baffour SEBE – Yacouba MANDO ( puis Daouda CAMARA,46e) , Bassirou OUEDRAOGO,  Willy NDONGO ( puis Moussa Kennedy KEITA,46e)  Ocansey MANDELA.

Les remplaçants : Almamy Amadou BANGOURA, Thierno CAMARA, Alseny BANGOURA et Ibrahima Sory SOUMAH.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp